Airicom, Architecte de vos solutions IoT et M2M
Tél. Paris +33(0)1.77.62.46.24 - Tél. Province +33(0)2.51.09.59.37
info@airicom.com

Les conditions industrielles sont souvent difficiles pour la communication sans fil, en WiFi ou en Bluetooth. Ceci est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit d’un équipement mobile. C’est pourquoi le Bolt et le Bridge sans fil d’Anybus disposent d’une connexion radio extrêmement fiable et robuste. Le Bolt se fixe aussi facilement qu’un boulon à un équipement mobile alors que des Bridges sont fixés à intervalles réguliers dans l’usine pour capter le signal du Bolt.

Les applications des Bolt et Bridge d’Anybus sont multiples. Nous vous présentons ici une application sur des chariots destinés à la manutention de composants dans une usine automobile.

Vers la fiche produit de l’Anybus Bolt Wifi Bluetooth
Vers la fiche produit de l’Anybus Bolt 3G/4G

Cas d’usage de la liaison Bluetooth en milieu industriel avec le Bolt et le Bridged’Anybus

Dans une usine automobile ultramoderne en Allemagne, des véhicules à guidage automatique (AGV) assurent le transport des pièces automobiles du quai de chargement à la chaîne de montage.
Tous les composants, depuis les moteurs jusqu’aux petits appareils électroniques, se déplacent sur les AGV. Les AGV se composent souvent de plusieurs wagons, et transportent les composants vers différentes parties de l’usine.
La distance de déplacement de l’AGV varie de 300 à 800 mètres et le transport est entièrement automatique sans aucun conducteur humain.

Un véhicule à guidage automatique à l’oeuvre

Pour permettre aux AGV de trouver leur chemin, une communication fiable est nécessaire entre les AGV et le système de contrôle de l’usine. En effet l’usine doit savoir à tout moment où se trouve chaque AGV, ce qu’il transporte et quel est son statut.

Mais comme le véhicule est par définition mobile le câblage est impossible. Donc un réseau sans fil doit relier véhicule et réseau Ethernet. Hors en milieu industriel les perturbations sont importantes et seul un matériel industriel est capable de faire le travail avec une grande fiabilité et durabilité. C’est pourquoi l’usine automobile a retenu le BOLT, une des solutions Anybus Wireless de HMS Networks.

Comment fonctionne le BOLT et le BRIDGE pour assurer la connexion entre les équipements mobiles et le réseau ?

M. Maximilian Lichan, M.Sc. Dipl. Ing. (FH) explique : ” Nous utilisions auparavant une autre solution sans fil, mais elle utilisait l’itinérance manuelle via openTCP et nous avons eu des problèmes lorsque les AGV devaient passer d’un point d’accès à un autre. Nous avons cherché une autre solution et sommes tombés sur les produits Anybus Wireless. Notre besoin était une liaison radio stable et une connexion sécurisée à notre contrôleur principal. “

Une quarantaine d’AGV circulent dans l’usine. Chaque AGV est contrôlé par un contrôleur logique programmable (PLC) embarqué de marque Siemens ou Schneider Electric. Le PLC s’assure que chaque AGV arrive au bon endroit et ne se heurte pas à un autre AGV. Le protocole de communication utilisé est Modbus-TCP.

Pour gérer la communication entre les AGV et le système de contrôle du trafic, un Anybus Wireless Bolt est monté sur chaque AGV ; un trou est percé dans le châssis et le BOLT est fixé comme un boulon. Les BOLT d’Anybus se connectent à environ 30 points d’accès différents , les Bridges d’Anybus, situés dans le plafond de l’usine. Chaque fois qu’un AGV se déplace hors de portée d’un Bridge, il passe au Bridge suivant. Cette fonctionnalité — l’itinérance automatique Bolt-Bridge Anybus— a été très bénéfique pour l’usine.

Le BOLT d’Anybus est fixé au chariot mobile
A droite le BOLT est relié à la batterie du véhicule pour son alimentation et à son contrôleur logique programmable. Il communique avec les Bridges Anybus, à gauche sur la photo ci dessus, fixés au plafond de l’usine.

La sécurité d’abord. Non seulement les AGV trouvent leur chemin, mais ils doivent également répondre aux personnes marchant dans les couloirs et aux autres AGV de l’usine automobile. Par conséquent, ils sont équipés d’un capteur laser à l’avant qui les arrête si quelque chose se gêne.