AiRiCOM - Architecte de vos solutions IoT et M2M
Tél. Paris +33(0)1.77.62.46.24 - Tél. Province +33(0)2.51.09.59.37
info@airicom.com

Dans un bâtiment une mauvaise gestion de l’air climatisé peut contribuer à augmenter les risques associés au Covid-19. Dans le même temps l’application de mesures unilatérales pour prévenir le Covid-19 peut contribuer à une augmentation des coûts et à un impact écologique négatif.
Nous vous proposons de découvrir 6 mesures pour prévenir les risques liés à des virus aéroportés tout en maîtrisant vos dépenses.

COVID-19 et climatisation : 6 mesures pour prévenir les risques

Mesure 1 : limitez la vitesse de l’air de la climatisation pour éviter que le Covid 19 soit aéroporté

Les particules du Covid 19 peuvent se déplacer en petites gouttelettes en suspension dans l’air.
Ces gouttelettes d’eau sont lourdes et tombent donc rapidement au sol,. C’est pourquoi on a jugé qu’une distance sociale de 2 mètres était suffisante.
Mais à l’intérieur des bâtiments, le flux d’air conditionné peut déplacer ces gouttelettes porteuses du Covid-19 plus loin. Pour réduire la distance que les gouttelettes peuvent parcourir, il est donc très important de maintenir une faible vitesse de ventilation en sortie des unités de climatisation.
Si le contrôle de la climatisation se fait au niveau de chaque unité à l’aide d’une simple télécommande il est impossible de s’assurer au niveau d’un bâtiment que cette préconisation est suivie.
Il est donc indispensable de pouvoir prendre la main à distance sur toutes les unités. Il existe heureusement des solutions qui permettent de connecter les climatiseurs de quasiment tous les fabricants à un réseau de télégestion.
En fixant des restrictions sur le changement de la vitesse du ventilateur, nous pouvons programmer les unités de climatisation pour qu’elles fonctionnent toujours à faible vitesse et empêcher les utilisateurs locaux de modifier cette vitesse avec des télécommandes ou des panneaux de contrôle muraux.
Notre conseil : nous vous recommandons de toujours éteindre l’unité de climatisation si elle n’est pas nécessaire pour le chauffage ou le refroidissement, en particulier si la climatisation ne fait pas circuler de l’air frais, afin d’aider à arrêter la propagation du virus.

Mesure 2 : gardez les filtres des climatiseurs propres

Il est important de savoir que les filtres des climatiseurs ne captent pas les particules de Covid 19,.
En revanche les filtres du système de ventilation (renouvellement de l’air) peuvent avoir cette capacité.
Pour capturer efficacement les particules SARS-CoV-2, vous avez besoin de filtres HEPA au minimum.
La REHVA (Fédération européenne des associations de chauffage, ventilation et climatisation) déclare qu’il n’est pas nécessaire de remplacer les filtres actuels du système de ventilation par des filtres HEPA, car il est peu probable que les particules SARS-CoV-2 présentes dans l’air extérieur arrivent dans le conduit d’entrée d’air du système de ventilation. Les filtres actuels installés peuvent fournir un niveau de protection raisonnable en raison de leur faible concentration, même s’ils arrivent occasionnellement dans le système avec l’air extérieur.
Cependant, les contrôles peuvent aider à informer l’utilisateur qu’un filtre est sale, ce qui nécessite une maintenance. Cela peut se faire en fonction des heures de fonctionnement (sur la base de l’expérience antérieure) ou en installant un pressostat pour filtre sale sur le système de filtration. Les filtres sales réduisent également le débit d’air, il est donc important de les garder propres pour assurer le plus grand débit d’air possible, avec pour conséquence de réduire la consommation d’énergie des ventilateurs. Veuillez noter que les filtres des unités intérieures AC servent essentiellement à filtrer la poussière uniquement et ne filtrent pas les particules SARS-CoV-2, mais ils sont importants pour aider à maintenir la santé des personnes et il est important de vérifier que l’unité AC fonctionne correctement.
Lorsque tous les climatiseurs sont gérés par une plate-forme centrale des alertes de maintenance des filtres peuvent êtres déclenchés en fonction du nombre d’utilisation des machines. La télégestion va alors permettre de réduire les coûts tout en prévenant le risque lié aux virus aéro-portés.

nettoyer les filtres de la climatisation pour réduire la consommation d’énergie et limiter les risques liés au Covid-19

Mesure 3 : pour les appareils de ventilation à récupération de chaleur

Ces unités permettent aux utilisateurs de ventiler les pièces avec de l’air frais tout en récupérant la chaleur de l’air qui est extrait de l’intérieur du bâtiment vers l’extérieur. Veuillez noter qu’un grand nombre de ces d’unités peuvent être complètement intégrées dans le système de contrôle connecté au climatiseur en utilisant des passerelles, qui constituent un moyen simple et peu coûteux de permettre à deux systèmes différents de communiquer ensemble. Cette communication est primordiale. En effet si le climatiseur est éteint, vous n’effectuez pas la ventilation de la pièce comme prévu.
Dans ce cas, il est donc très important d’utiliser un système de contrôle pour maintenir les climatiseurs en marche (ou si le refroidissement ou le chauffage n’est pas nécessaire, s’assurer que le mode ventilation de l’air conditionné est activé) lorsque l’unité de ventilation à récupération de chaleur est en marche.
En règle générale, le système de ventilation doit avoir des durées de fonctionnement prolongées pour assurer des flux d’air propres, généralement de 2 heures avant à 2 heures après la présence humaine dans des conditions nominales, et doit être maintenu en marche à faible vitesse lorsque aucune présence humaine n’est présente, par exemple la nuit ou le week-end./

Mesure 4 : ouvrir la fenêtre

Si votre installation ne dispose pas d’un système de ventilation mécanique, vous devez alors ouvrir les fenêtres afin d’augmenter les taux de renouvellement d’air. Si vous avez déjà un système de ventilation mécanique, ouvrez les fenêtres de temps en temps pour augmenter le taux de renouvellement de l’air.
L’utilisation d’un système de télégestion peut vous aider à éviter que la climatisation soit activée lorsque les fenêtres sont ouvertes, mais si vous en avez besoin en raison de températures élevées en été, gardez les températures de réglage de la climatisation sous contrôle afin de ne pas gaspiller de l’argent en refroidissant l’air qui sera perdu par la fenêtre.
Dans le schéma ci dessous le boitier gris a permis à posteriori de raccorder le climatiseur à un système de gestion KNX centralisé du bâtiment. Ce boitier Le boitier en question à deux entrées, une alimentée par un capteur de présence et l’autre alimentée par un détecteur d’ouverture de fenêtre. Ces données. En outre il intègre un capteur de température. Toutes ces informations vont pouvoir remonter vers le logiciel de gestion et permettre via des règles automatiques ou un opérateur d’optimiser la gestion de l’air conditionné.

Mesure 5 : ne pas diriger le flux d’air vers les personnes

Le fait de ne pas envoyer le flux d’air de la climatisation directement sur les personnes contribuera également à prévenir la propagation du Covid-19. Dans les unités de climatisation avec des ailettes, maintenez ces dernières dans une position fixe pour envoyer l’air là où il n’y a pas de personnes. En contournant à nouveau les commandes locales du climatiseur, vous éviterez que les utilisateurs changent la position des ailettes.

Mesure 6 : intégrez votre système de climatisation et vos unités de ventilation à récupération de chaleur en utilisant des passerelles

La mise en place de capteurs ( ou d’objets connectés à internet – IoT) et la remontée des informations de ces capteurs dans une plate-forme de télégestion permettent de transformer tout bâtiment existent en un Smartbuilding. Le Smartbuilding est capable d’économiser de l’énergie, d’avoir un impact réduit sur l’environnement mais aussi de réduire les risques associées aux virus.
L’utilisation de passerelles telles que les interfaces de climatisation de HMS Networks Intesis permet de constituer un réseau d’interfaces très fiables pour l’intégration de la climatisation afin de contrôler l’ensemble de vos besoins en matière de climatisation pour réduire les risques associés au Covid-19. Ces types de passerelles ont été développés en collaboration avec les principaux fabricants de climatisation, ce qui garantit leur compatibilité. Les passerelles Intesis offrent par exemple des solutions pour les connexion en mode KNX, Modbus, BACnet et WiFi avec les unités de climatisation, vous permettant de prendre le contrôle complet de votre système de climatisation dans votre bâtiment, votre magasin ou votre maison via une application ou une interface utilisateur basée sur le web.

Intégration de plusieurs unités d’air conditionné à l’aide d’une interface unique Intesis.
Intégration d’une unité d’air conditionné commandé par IR dans un réseau Wifi avec une passerelle universelle Intesis

En conclusion pour réduire les risques liés au Covid-19 avec la climatisation

Suivre les 6 mesures pour que votre climatisation aide à prévenir la propagation de Covid-19 dans tout bâtiment ne supprimera pas la nécessité d’assurer une distanciation sociale et d’autres mesures préventives. Ces six mesures, ainsi que d’autres procédures telles que le lavage régulier des mains, le nettoyage minutieux des zones de travail, etc., peuvent être combinées pour former une solution préventive efficace à ce terrible problème dans les bâtiments/

Références

REHVA COVID-19 guidance document from REHA
(Federation of European Heating, Ventilation and Air Conditioning Associations)

Getting your workplace ready for COVID-19 from WHO (World Health Organization)

HMS Networks: Intesis: www.intesis.com